Plan d’actions Dugong 2010-2015

[Source : Agence des Aires Marines Protégées]

logo-plan-d-actions-dugongs_reference

La première phase (2010-2015) du plan d’actions dugong visait à initier une démarche participative, collaborative et pérenne en faveur de la préservation du dugong. A l’initiative des provinces de la Nouvelle-Calédonie, le plan d’actions a été élaboré par l’ex Agence des aires marines protégées (désormais Agence française pour la biodiversité) – qui en assure l’animation – la province Nord, la province Sud, la province des îles Loyauté, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le Sénat coutumier, l’État, le WWF et Opération Cétacés. Le plan d’actions dugong réunit également les acteurs de la recherche, de la sensibilisation et des activités nautiques.

Un bilan des actions menées dans le cadre de la première phase de mise en œuvre du plan d’actions – période 2010-2015 – a été réalisé.

Le plan d’actions est articulé selon trois volets :

  1. CONNAITRE : volet connaissance
    Acquérir de nouvelles connaissances sur cet animal emblématique : la répartition de sa population, son comportement et ses déplacements, sa place dans la culture locale, les pressions et menaces…
  2. FAIRE CONNAITRE : volet sensibilisation/éducation/communication
    Diffuser au plus grand nombre les savoirs sur cet animal fragile du patrimoine néo-calédonien et favoriser une connaissance partagée des enjeux locaux de conservation
  3. PROTÉGER : volet gouvernance
    Adapter les mesures de protection et modifier les comportements pour diminuer les pressions qui pèsent sur sa population. S’inscrire dans les dynamiques internationales de conservation du dugong

Les membres du plan d’actions dugong

Partenaires plan d'action Dugong Nouvelle-Calédonie 750x110

Les partenaires du plan d’actions dugong

Ils contribuent au plan d’actions dugong :

  • Centre d’Initiation à l’Environnement,
  • Maison du lagon (Syndicat des activités nautiques de transport touristique),
  • Aquarium des Lagons,
  • Association Symbiose,
  • Institut de recherche pour le développement (IRD),
  • association Bwara tortues marines,
  • Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle-Calédonie,
  • Kayak Club Nouméa,
  • Association de Sauvegarde de la Nature de Nouvelle-Calédonie,
  • Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie,
  • Comités de gestion et acteurs des zones inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Publicités