Comportement

La baleine à bosse se déplace seule ou en petit groupe, mais dans certaines zones du globe, des groupes constitués de centaine d’individus ont été répertoriés. Pendant la période de reproduction hivernale, plusieurs types de comportement peuvent être observés en mer tels que des sauts, des frappes de caudales ou de pectorales. Curieuses, les baleines peuvent également sortir leur tête hors de l’eau en position de l’espion. Lorsqu’elles sondent, elles font le « dos rond », d’où son leur « baleine à bosse ». Les nageoires caudales sont, la plupart du temps, observées à ce moment-là.

Les mâles vont se livrer à des joutes pour l’accès aux femelles. Poursuites, coups de tête, les mâles utilisent leurs nageoires pectorales et caudales comme de véritables armes pour affronter leur adversaire ! Les balanes, ces petits crustacés accrochés sur le bord des nageoires, ont une enveloppe calcaire qui va laisser des cicatrices parfois sanguinolentes sur le dos des mâles reproducteurs.

Sur les zones d’alimentation, la baleine à bosse entreprend différentes stratégies afin de se nourrir. La plus spectaculaire est le filet de bulles (dit « bubble net feeding ») où une baleine encercle le banc de krill à l’intérieur d’un filet de bulles et l’ensemble du groupe remonte en même temps pour engouffrer les proies.

Whale-with-bubbles-