L’utilisation des monts sous-marins en Nouvelle-Calédonie

CG-SMM

En Nouvelle-Calédonie, le suivi satellitaire des baleines à bosse pendant la saison de reproduction à révélé de manière inattendue l’utilisation intensive des monts sous-marins. Egalement grâce à la photoidentification et aux analyses génétiques, les études menées par Claire Garrigue et d’autres membres d’Opération Cétacés suggèrent que des aires de reproduction ou, au moins, des zones de rassemblement, peuvent s’étendre au-delà des zones côtières et habituellement étudiées par les scientifiques. Ces nouvelles découvertes pourraient avoir de grandes implications pour l’évaluation des stocks en Nouvelle-Calédonie et suggèreraient une exploration des habitats des baleines plus importante à travers le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s